Unesco, animal être sensible

Pétition pour la reconnaissance de l’animal etre sensible dans les conventions Unesco Patrimoine culturel immatériel.

UNESCO PETITION POUR LA RECONNAISSANCE DE L’ANIMAL ETRE SENSIBLE DANS LES CONVENTIONS DU PATRIMOINE DE L’HUMANITE.

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Madame_Irina_BOKOVA_UNESCO_Directrice_Generale_UNESCO_RECONNAISSANCE_DE_LANIMAL_ETRE_SENSIBLE/?pv=8

Pourquoi c’est important

Madame la Directrice Générale de l’UNESCO,

Respecter l’animal « être sensible », c’est conquérir notre dignité.
Aimer l’animal « être sensible », c’est conquérir notre humanité.

Cette pétition est parrainée par Madame Nuria QUEROL VINAS, médecin criminologue qui participe à plusieurs programmes de recherche internationaux sur la protection de l’enfance et de l’animal.

Médecin, Hospital Mutua de Terrassa, Colaboradora à cátedra Fundación Affinity « Animales y sociedad » et Professeur, Postgrado: Perfilación Criminal & Psicología Investigativa

« L’humanité n’est pas un état à subir, c’est une dignité à conquérir. » Vercors, in « Les animaux dénaturés ».

« W’ll prove ourselves to be more human by treating animals better. » Carl Schlyter, MEP Sweden

Les cas de torture humaine et animale de par le Monde sont de plus en plus nombreux et atroces. Je sollicite de l’UNESCO la reconnaissance de l’animal « être sensible » dont le respect participe à l’évolution positive de l’Humanité en général, de l’enfance en particulier.

Sincèrement,

Deux textes inspirent cette pétition :
a) Convention internationale du droit de l’animal
http://www.animallaw.info/treaties/itconfprotanimal.htm
b) Déclaration universelle de la Ligue Internationale du droit de l’Animal.
Présentée à la Maison de l’UNESCO, Paris, le 15 octobre 1978, par la Fondation Ligue Française des Droits de l’Animal, cette déclaration n’a pas été retenue par l’UNESCO jusqu’à ce jour.
http://jose.kersten.free.fr/aap/pages/uk/UDAR_uk.html

Pétition éditée par Joëlle PELLEGRIN OLDENBOURG,

présidente GALGOS ETHIQUE EUROPE France

A ce jour, 12 Octobre 2017 : 12064 signatures. Ce n’est pas assez. Continuons. Merci.

Accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *