Teaming G.E.E.

Qu’est-ce que Teaming ?

Teaming est une plateforme de dons gratuite. Elle permet le versement d’un micro-don d’UN EURO PAR MOIS. La philosophie de Teaming se base sur l’idée que, seul, un euro n’a pas beaucoup d’utilité, mais que si nous unissons nos efforts, nous pouvons faire de grandes choses.

DEVENIR UN DONATEUR TEAMER

On devient un TEAMER en s’inscrivant sur le site https://www.teaming.net
Dans un secong temps, on rejoint la cause que l’on souhaite défendre. On s’engage alors à donner UN EURO SEULEMENT PAR MOIS au groupe qu’on a rejoint.

POUR REJOINDRE UN GROUPE

Une fois sur la page du groupe, cliquer sur le bouton « Rejoindre ce groupe » et suivre les instructions pour choisir le mode de paiement mensuel d’UN EURO.
Deux possibilités, soit on fournit un numéro d’IBAN pour un prélèvement bancaire mensuel, soit on indique les coordonnées d’une carte bancaire. Même si TEAMING est un site hautement sécurisé, nous recommandons le virement bancaire avec IBAN. Vous trouverez votre numéro d’IBAN sur un RELEVé d’IDENTITé BANCAIRE dans votre carnet de chèques.
Aucune commission n’est prélevée, vous pouvez décider à tout moment d’interompre votre virement.

POUR REJOINDRE LE GROUPE GALGOS ETHIQUE EUROPE

Il vous suffit, après vous être inscrit/e sur TEAMING, de vous connecter sur la page

Puis entrez votre numéro d’IBAN (de préférence) ou votre carte bancaire et validez votre inscription.
Vous deviendrez l’un de nos DONATEURS et offrirez à notre association UN EURO PAR MOIS pour participer à sauver des lévriers GALGOS PODENCOS blessés en Espagne et soutenir activement nos interventions auprès des Autorités européennes.

Nous vous remercions par avance de votre démarche solidaire.

Le groupe TEAMING GALGOS ETHIQUE EUROPE est créé par Lye CORTEGOSO, responsable Espagne de notre association.
Voici son appel. Rejoignez-la. Merci pour nos petits protégés.

« Membre de G.E.E., association de protection des Galgos et Podencos espagnols, je suis effondrée par le martyre que vivent ces animaux. Ces chiens abandonnés, blessés, sont recueillis, soignés, puis nous leur trouvons une famille en France. Pour que l’horreur cesse, nous intervenons régulièrement auprès du Parlement Européen. Sans vous, nous ne pouvons rien. Aidez-nous ! »