Qui sommes-nous ?

Joëlle Oldenbourg, Présidente Galgos Ethique Europe :Galgos Ethique Europe est une association de protection des animaux en général, des lévriers espagnols en particulier. Nous œuvrons pour une législation européenne de protection animale appliquée dans tous les Etats membres et pour l’obtention d’une législation spécifique aux lévriers.
Témoin notre dernière pétition auprès du Parlement européen.

Les statuts de l’Association
Association à buts non lucratifs placée sous la loi 1901, créée en juin 2009, Galgos Ethique Europe se définit par :

  • La sauvegarde des galgos, podencos et autres lévriers espagnols en apportant son soutien dans les sauvetages et les soins apportés en espagne par nos partenaires, associations et refuges, essentiellement galgos 112 barcelone, gran familia séville, daya cervelo barcelone, galgos en familia malaga. Une fois ces lévriers guéris et réadaptés pour devenir des animaux de compagnie, ils sont proposés à l’adoption.
  • L’engagement à promouvoir et respecter une éthique définie par la Charte Galgos Ethique Europe : cette charte, citée comme exemple lors d’une commission sanitaire du gouvernement belge en 2011, regroupe des refuges et associations qui participent, de ce fait, à nos différentes actions de lobbying.
  • L’intervention régulière auprès des instances européennes pour améliorer le sort des lévriers en Europe, pour faire appliquer la législation existante et aboutir à une législation spécifique aux lévriers et aux besoins propres à leur race.
Les membres du Bureau
Notre bureau est composé, depuis le 1er Janvier 2016, de :

  • Deux fondatrices, membres permanentes du bureau : Marie-Hélène Verdier et Joëlle Pellegrin Oldenbourg, Présidente.
  • Joëlle Valois, vice-présidente.
  • Marion Rigaud, trésorière.
  • Céline Derouin, secrétaire.
Yana Watson, notre ambassadrice
Yana et Paul Watson, photo Benjamin Hervé.

En Juin 2015, notre association a eu l’honneur et la joie d’accueillir comme ambassadrice Yana Watson, épouse du Capitaine Paul Watson, président fondateur de Sea Shepherd.

 


Nous lui sommes très reconnaissants, ainsi qu’à son célèbre époux, de donner à la cause des lévriers espagnols une audience internationale, comme le prouve le dernier article consacré à Yana. Dans le Dodo, Yana explique qu’elle a choisi notre association pour intervenir à nos côtés auprès des instances européennes.

Reconnaissance d’intérêt général

Galgos Ethique Europe est reconnue d’intérêt général depuis Mars 2016. A ce titre, vous pouvez recevoir, pour toute adhésion et tout don faits à notre association, un reçu Cerfa à joindre à votre déclaration d’impôt. Un pourcentage de déduction dépendant de votre taux d’imposition sera pris en compte par l’administration fiscale.

Si vous souhaitez recevoir un reçu Cerfa pour votre déclaration d’impôt, merci de nous en faire la demande par email : galgos-ethique-europe@orange.fr. Merci de préciser dans votre message la nature de votre don :
Adhésion ou don, chèque, virement et date. Merci.

Notre engagement de transparence
Galgos Ethique Europe est inscrit au registre de transparence de la Commission européenne.

Reçu de sg-transreg-noreply@ec.europa.eu le 3 février 2015

Madame, monsieur,
Votre association est maintenant inscrite sur le registre de transparence de la Commission européenne. Le numéro public d’identification de Galgos Ethique Europe dans le registre de transparence est: 072358915879-64.
Le «secrétariat commun du registre de transparence»
Registre de transparence: http://ec.europa.eu/transparencyregister/public

Nos actions passées
Les citoyens européens concernés par le sort des animaux demandent que les lois de protection animale soient au moins appliquées, sinon renforcées. Ils sont choqués, révoltés, traumatisés par l’impunité dont profitent les tortionnaires. Ils voient trop souvent leurs actions en justice ignorées. Ils estiment que la protection des citoyens et des enfants commence par l’enseignement du respect du vivant. Nous oeuvrons dans ce sens et intervenons régulièrement auprès du Parlement européen depuis la création de notre association.

Parmi nos principales actions :

  • Charte éthique rédigée en 2009. Elle regroupe des associations ayant le même engagement et qui se joignent à nous lors de toutes nos actions auprès des instances européennes. http://galgos-ethique-europe.eu/index.php/charte-galgos-ethique-europe.
  • 2010 : lancement d’une pétition auprès du parlement européen pour la création d’une commission d’enquête sur la condition animale en europe et la création d’un ministère européen de la condition et de la protection animale. Concerne également les galgos, les chiens roumains, les enfants aux corridas et devant la violence sur internet (maltraitance, zoophilie, etc.). http://galgos-ethique-europe.eu/index.php/enregistrement-parlement-europeen.
  • Dans le cadre de notre pétition, une enquête préliminaire a été demandée à la commission européenne par le parlement européen. Nous n’avons jamais été informés d’une quelconque suite donnée à cette requête.
  • Réponse de la commission européenne aux sujets traités (inclus les bordels pour zoophiles en Europe, pétition de Cristiana Muscardini, eurodéputée italienne) : « Cela n’entre pas dans le champ de compétence de la commission. » détails et vidéos sur http://galgos-ethique-europe.eu/index.php/seance-commission-europeenne-sept-2013
  • 2010 : obtention auprès d’isabelle Durant, vice-présidente les Verts du Parlement européen, d’une « question écrite » à la Commission européenne contre la maltraitance des galgos en Espagne. Réponse de la Commission : « L’Espagne est souveraine ».
  • 2011 : intervention auprès de l’UNESCO pour la création d’un protocole additionnel aux conventions d’enregistrement au Patrimoine Culturel Immateriel (P.C.I.) de l’Humanité, protocole qui écarterait le danger d’inscription de toute pratique impliquant la maltraitance des animaux (chasse avec les galgos, corridas, etc.) Cette requête n’a pas eu de suite. http://galgos-ethique-europe.eu/index.php/protocole-animaux
  • 2012 : création d’un collectif européen pour la protection des lévriers qui a mené campagne au niveau européen lors de la déclaration écrite que nous avons obtenue en Juillet 2012 et qui a été lancée en Avril 2013. Rédaction de la déclaration et campagne européenne menée en collaboration avec la Fondation Greyhounds Rescue Holland. Archives sur http://www.galgos-europe. Aujourd’hui, ce collectif a été déposé en association et est présidé par Joëlle Valois, vice-présidente de Galgos Ethique Europe.
  • 2012 : article de fond de notre présidente dans la revue juridique « revue semestrielle de droit animalier » du Professeur Marguenaud, université de Limoges. Les levriers de competition, par Joëlle Pellegrin Oldenbourg.
  • 2013 : lancement de la « déclaration écrite » auprès du Parlement européen par un groupe de douze eurodéputés. Malheureusement, le nombre des eurodéputés qui l’ont signée, 223, a été insuffisant pour qu’une législation de protection et de respect spécifique aux lévriers aboutisse.
  • 2014 : pétition au parlement européen pour l’obtention du statut d’animal de compagnie pour les lévriers. Réponse du Parlement européen : « ce sujet a été traité par une déclaration écrite. » Les défenseurs des animaux apprécieront.
  • Octobre 2014, notre vice-présidente, Joëlle Valois, organise le premier rassemblement parisien contre la torture des lévriers en Espagne sur le site prestigieux du Trocadero. Un moment très émouvant. Malheureusement, les médias sont absents. http://www.dailymotion.com/video/x28k6un_rassemblement-pour-les-levriers-a-paris_animals
  • 2015 : lancement d’une pétition demandant la reconnaissance par l’UNESCO de l’animal être sensible, pétition toujours en cours. Merci de continuer à la signer et la faire circuler. https://secure.avaaz.org/fr/petition/Madame_Irina_BOKOVA_UNESCO_Directrice_Generale_UNESCO_RECONNAISSANCE_DE_LANIMAL_ETRE_SENSIBLE/
  • 2015 : intervention auprès de l’UNESCO contre l’intention des galgueros de faire inscrire la chasse au lièvre avec les galgos au P.C.I. Malgré la réponse de l’UNESCO affirmant qu’aucune demande n’a été déposée, le risque demeure. La pétition reste en ligne. Merci de la signer et la diffuser car demain elle peut être d’actualité. https://secure.avaaz.org/fr/petition/irina_bokova_directrice_generale_unesco_contre_linscription_au_pci_de_la_chasse_avec_les_levriers_en_espagne/?pv=25
  • Avril 2016, organisation par notre équipe parisienne, Joëlle Valois et Marion RIgaud, du 2nd rassemblement pour les lévriers Place du Palais Royal. http://www.dailymotion.com/video/x47mgh3
  • 2017 : publication de « angelo, mon galgo », livre écrit par notre présidente, Joëlle Pellegrin Oldenbourg, pour faire connaître à un large public le sort des lévriers espagnols et pour financer la mise en place du projet « mi querido galgo », lancé dans le cadre du programme CARODOG parrainé par la Commission européenne.
  • 2017 : BRUJO, un galgo de trop. Pétition auprès du Parlement européen demandant une commission d’enquête sur la condition animale en Espagne afin que le gouvernement espagnol fournisse des statistiques exactes sur les innombrables cas de maltraitance animale. Cette pétition demande également la révision du champ des compétences de la commission européenne qui permet les bordels pour zoophiles en Europe et la torture des galgos. En cours.
  • BRUJO, UN GALGO DE TROP ! Pétition également lancée sur Mesopinions.com. A signer et diffuser. Merci. http://www.mesopinions.com/petition/animaux/justice-brujo-stop-aux-tortionnaires-animaux/28094

Pourquoi une charte éthique
Notre charte a été rédigée à la création de notre association dont elle est l’engagement dans la durée. Les associations signataires se joignent à toutes nos actions auprès des instances européennes.

La situation des lévriers (galgos, podencos, pharaons) est dramatique en Espagne où ils ne sont même pas considérés comme des animaux domestiques. Ils sont les victimes d’une mafia organisée et sans scrupule. Le gouvernement espagnol interpellé sur ce sujet a prouvé à maintes reprises qu’il n’avait pas la volonté d’apporter des solutions efficaces à cette situation. Cette proposition d’éthique commune s’adresse principalement aux associations de sauvetage des lévriers espagnols. La signature de la charte implique une attitude responsable et invite chaque signataire à considérer avec compassion chaque cas particulier, tous les animaux méritant notre aide et notre respect. Notre but est que les lévriers soient respectés et qu’une législation spécifique leur soit accordée.

Notre charte s’appuie sur la loi européenne qui définit l’animal comme « un être sensible », (en anglais « sentient being », être qui sent et ressent des émotions, des plaisirs, des souffrances) et sur son respect.
Nous restons dans l’attente de vous accueillir comme membre signataire générateur de projets dans une éthique véritablement fédérative et active à l’échelle européenne.

contact : galgos-ethique-europe@orange.fr