FONTAINEBLEAU, VENERIE EN FETE… et course de lévriers

FONTAINEBLEAU

GRANDE FETE « NATURE EN FETE ET VENERIE » 25 ET 26 MAI 2019

Nous sommes intervenus ce jour auprès de la Fédération Française des Sociétés de Courses de Lévriers pour exprimer notre incompréhension devant leur présence à Fontainebleau..

Nous avons pointé le fait que la chasse à courre n’a rien à voir avec les lévriers qui sont interdits de chasse en France et que la présence de la fédération ne fait qu’entretenir l’amalgame avec la maltraitance animale, notamment celle des animaux de chasse à courre et des animaux sauvages d’un côté et celle des lévriers de chasse et de course dans certains pays de l’autre côté, et que cette confusion est préjudiciable aux lévriers qui sont suffisamment maltraités ailleurs sans en rajouter.

.Le président de la fédération m’a affirmé ce que j’avais conclu par l’analyse des statistiques en 2012 pour l’article de la REVUE SEMESTRIELLE DE DROIT ANIMALIER « LES LEVRIERS DE COMPETITION » : en France, les lévriers qui courent, essentiellement whippets, vivent dans un milieu familial où ils sont très bien soignés. Il n’y a pas d’élevage spécialisé et de concentration de lévriers. Cette activité est en déclin…

Nous avons clos l’entretien sur le fait qu’en participant à une telle « fête » de la VENERIE, la fédération cautionne indirectement la violation du principe européen de l’animal « être sensible ».

Il est à souhaiter qu’à l’avenir la fédération veillera à ne pas participer à ce type d’apologie de la maltraitance animale. http://levriers.fr

Soyons nombreux à intervenir. Restons POLIS. Merci.

Joëlle Pellegrin Oldenbourg

co-fondatrice, chargée des pétitions auprès du Parlement Européen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *